Connectant les mondes OXFAM

EDITION 2021-2022
CRISE CLIMATIQUE: TEMPS D’AGIR

La crise climatique et le réchauffement global ne sont pas des problèmes du futur, mais une réalité largement reconnue par la communauté internationale qui nous frappe déjà, au niveau global et local, et qui représente la plus grande menace pour l’humanité si nous voulons continuer à vivre dans cette planète.

L’augmentation de la température globale de la planète, provoquée par l’activité humaine, a des effets catastrophiques sur les formes de vie des personnes, des animaux et des plantes, telles que la faim et la malnutrition, la perte de cultures, d’animaux,  les migrations massives, le manque d’eau potable, ainsi que les maladies et la mort. Cependant, on ne pollue pas tous de manière égale, et on ne subira pas tous le même degré de conséquences causées au réchauffement de la planète.

Ceux qui en souffrent le plus aujourd’hui sont les personnes et les populations les plus vulnérables qui, de plus, sont les moins responsables de l’effet de serre. On estime que, si aucune mesure urgente n’est prise, le nombre de personnes pauvres pourrait augmenter de 35 à 122 millions en 2030. (Oxfam 2019).

Comprendre la relation entre les inégalités en termes d’émissions d’effet de serre, d’une part, et la vulnérabilité devant la crise climatique d’autre part, est essentiel pour mitiger et freiner son impact et éviter que les personnes appauvries souffrent de façon disproportionnée et puissent jouir d’un mode de vie juste et durable pour toutes les personnes et pour la planète.

Avec cette proposition, nous cherchons à donner aux étudiants des clés pour comprendre le phénomène de la crise climatique d’un point de vue environnemental et social, en offrant des outils pour l’analyse critique et l’action sociale transformatrice et, en même temps, présenter des alternatives constructives des voix provenant du féminisme, les jeunes et les peuples autochtones qui permettent d’orienter la transition vers des solutions économiques plus écologiques et plus justes, qui nous permettent de répondre à ce défi global à partir de la réalité locale de chaque participant.

Objectifs de cette édition

Dans cette édition de Connectant les mondes, nous nous sommes fixé les objectifs suivants :

1
Comprendre comment fonctionne l’effet de serre pour reconnaitre les causes du changement climatique ainsi que la situation d’urgence actuelle.
2
Connaître les conséquences du changement climatique sur l’environnement et sur les personnes.
3
Générer une conscience critique en analysant nos modes de consommation/de vie et leur relation avec la crise climatique.
4
Travailler sur le développement de la résilience (individuelle et collective) comme stratégie pour faire face à la crise climatique (capacité d’absorption, capacité d’adaptation, capacité de transformation).
5
Promouvoir l’action individuelle et collective pour que les étudiants deviennent militants du climat avec des modes de vie durables pour la planète et les personnes.



CONSULTEZ LE CALENDRIER DE CETTE ANNÉ


CRÉDITS

Coordination du projet:
Elisabet Santpere, Sandra M. Tremoleda

Auteurs:
Primaire: Berta Maristany Corbella (Edualter)
Secondaire: Clara Isabel de Madrid

Avec la collaboration de Red de Educadores y Educadoras para una ciudadanía global
La commission de Connectant les mondes du Réseau conseille et donne continuité à la réalisation de cette proposition éducative: Alazne Cámara, Pablo Cuenca, Santiago García, Esther Gutiérrez, Teresa Hernández, Flor López, Jordi Riera et Arantza Zubizarreta.

Dynamisation Web:
Espais Telemàtics

Consortium Connectant les mondes:
Cette année 2021-22, Connectant les mondes se développe dans le cadre du Consortium Connectant les mondes. Cette initiative, qui inclut la proposition éducative, s’inscrit dans une stratégie plus large de promotion de la citoyenneté mondiale impulsée par les suivantes organisations européennes : Oxfam Italia (Italie), AID Global (Portugal), Espais Telemàtics (Espagne) et Oxfam Intermón (Espagne), avec la participation de La Rete Nazionale Scuole Green de Italia et le Agrupamento de Escolas do Bom Sucesso de Portugal.



Suivez-nous